Quand l’informatique devient numérique, c’est la technique qui devient culture

Milad DOUEIHI, Pour un humanisme numérique

 image publiée par Rayoo sur http://internet-cafe-fr.blogspot.fr/

image originale publiée par Rayoo sur http://internet-cafe-fr.blogspot.fr/

 

Programme

1.      L’écosystème numérique

Le numérique dans l'économie mondiale

  • Quelques chiffres pour une mise en perspective.

Qu’est-ce que l’économie numérique ?

  • Du capitalisme industriel au capitalisme cognitif, qu’est-ce que l’économie numérique ?
  • Les plates-formes, entre concentration de pouvoir et participatif.
  • Les données personnelles, le nouvel or noir, de l’exploitation sauvage à la réglementation.

Une rupture majeure est en cours

  • Destruction créatrice et chaîne de valeur, vers une Ubérisation de l’économie.
  • Mieux, plus vite et moins cher, le fondement de la disruption.
  • Les TIC grand public s’imposent. Quel impact pour les organisations ?

Le Service a pris le pas sur le Produit, la Relation sur le Message

  • Du centré-produit au centré-client : le pouvoir aux clients !

La quadrature budgétaire de la DSI

  • Entre création de valeur et gestion de risques.
  • Maîtrise de la complexité et protection des investissements.

2.      Tout est sur Internet…

Quelle est la typologie du Net ?

  • Entre web marchand, social et ludique, une grille de lecture du Net.
  • Un nouveau territoire économique où les clients prennent le pouvoir.

Les fondements technologiques

  • Le smartphone, un PC qui téléphone et l’arrivée des objets connectés.
  • Firefox et Chrome face à Edge et Safari. Impact de HTML/2, HTML5 et CSS 3

Le web 2.0, les réseaux sociaux

  • En quoi le web 2.0 est-il une innovation de rupture ?
  • Réseaux sociaux, du social à l’économique.
  • Quelle différence entre réseau social grand public et réseau social d’entreprise ?

Le webmarketing

  • Techniques de tracking sur PC et mobile, monétisation (CPM, CPC, CPL, etc.) et réaction des internautes (Qwant, TOR, Scriptblock, etc.).
  • Marketing social & gestion de présence (Linkfluence, Nurun) influencer les influenceurs (Traackr, Klout) et UGC
  • Analyse comportementale : panélisation & « clickstream analysis ».
  • B2B retargeting, B2C reciblage publicitaire et « Real Time Biding ».

3.      Big Data, IoT et Intelligence Artificielle

Caractéristiques et enjeux du big data

  • Big Data, IoT et IA de plus en plus inséparables.
  • Nouveau paradigme de programmation et nouvelle architecture de stockage pour un déluge de données, l'«open data», les réseaux sociaux et les objets connectés.
  • Traiter des données non/semi structurées (Tweets, textes, vidéos, etc).
  • Les défis : confidentialité (droit à l’oubli) & compétences (« Data scientist » et « Chief Data Officer »).

Le Big Data pour quoi faire ?

  • De l’analyse à la prédiction, du classement sémantique à l’ontologie, les usages du Big Data.

L’internet des Objets

  • Grand public : Personnels, santé, loisirs, domotique, transport.
  • Entreprise : De l’étiquette au robot en passant par le drone et le robot logiciel (Bot).
  • La boucle de retour sort des usines grâce au Big data et à l’IA pour rationaliser le monde.
  • Passer de l’internet des objets à l’internet des services, quel rôle pour les plateformes ?

L’intelligence artificielle au cœur du Big Data

  • De l’IA faible à l’IA forte, une vision comportementaliste au cœur des systèmes de recommandation.
  • Analyse, prédiction, classification, etc. possibilités et limites de l’IA (diagnostic médical, Google Flu, PredPol)
  • L’approche déterministe : Moteurs de règle, algorithme RETE, logique floue, les BRMS (FICO, IBM, Red Hat).
  • L’approche probabiliste : Le « machine Learning » et ses algorithmes d’apprentissage supervisé, non supervisé, profond.

4.      La BlockChain

Les fondements technologiques

  • 3 technologies déjà anciennes : les réseaux P2P, la cryptographie, les arbres de Merkle.

Innovation, apports & questionnements

  • Bitcoin : la première implémentation, qu’en est-il aujourd’hui ? l’arbre qui cache la forêt ?
  • De la confiance en un tiers à la confiance dans le système, quelles conséquences ?
  • Des contrats intelligents et des organisations autonomes distribuées (DAO) pour quoi faire ?

Usages, enjeux & réactions

  • Les cryptomonnaies, l’immutabilité, les contrats intelligents, les DAO : qu’est-ce que ça change ? Pour qui ?
  • l’écosystème de la BlockChain, les blochChains privées, communautaires et publiques, la BlockChain as a Service.

5.      Le web 3.0 ou web sémantique

Comprendre le web sémantique

  • Les enjeux du web sémantique.
  • Des données indépendantes des applications manipulables par les hommes et les machines.
  • Le Triplet pour représenter la connaissance, simple et très puissant.
  • Les Triplestore et bases de données ontologiques pour modéliser les connaissances.
  • Un langage (SPARQL) et des moteurs d’inférence pour exploiter les connaissances.

Le web sémantique publique

  • Wikidata la première d’entre-elles avec 26 millions d’entrées en Open Source.
  • GeoName plus de 8 millions de toponymes en licence Creative Commons.
  • Les données Géopolitiques de la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations).
  • La BNF met à disposition 3 millions d’auteurs, œuvres, revues, dates, lieux, etc. en Open Data.
  • Isidore du CNRS pour accéder aux données numériques des sciences humaines et sociales (SHS)

Web sémantique & entreprise

  • Construire son ontologie c’est modéliser un domaine de connaissances avec Protege, TopBraid
  • Stocker ses données sémantiques et les utiliser avec AllegroGraph, Jena, Mulgura, Virtuoso, CubicWeb, Sésam
  • Outils et services avec Exalead, Mondeca, Antidot FInder.
  • Des exemples : alignement sémantique des intentions clients et des offres fournisseurs, le Google 3.0 du cancer d’Unicancer, Monoprix la qualité sous Exalead.

6.      Entreprise digitale & gouvernance de la DSI

La DSI créatrice de valeur et maîtrisant les risques

  • Création de valeur et ROI. Intégrer l’innovation. Gérer « temps court » et « temps long ».
  • Maîtrise des risques et conformité.

La DSI & l’innovation

  • Innovation de continuité, de rupture, par sérendipité, de quelle innovation parle-t-on ?
  • Du CRM multicanal à l’omnicanal en passant par le cross-canal  pour une approche unifiée du client.

Les nouvelles formes de travail

  • Les réseaux sociaux d’entreprise pour quoi faire ? Typologie (coopératif, chat, communauté, wiki, blog).
  • Communications unifiées, «mobiquité», bureau virtuel et télétravail.

La gestion de la performance et de l’infrastructure

  • QoS, SLA et ITIL. Gestion de projet et de la maturité. PMO et centre de services.
  • Une infrastructure centrée sur l’urbanisation, les processus, les données et le Cloud.
  • Externalisation et offshoring.

La gouvernance de la DSI

  • Évolution des métiers : Chief Digital Officer, Data scientist, SEO, Community manager, etc.
  • Comment devenir le RVA préféré de ses directions métiers ?

 

Programme arrêté le 15 janvier 2018