Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

Les dépenses augmentent avec Amazon Echo

Business : D’après une étude signée Sprout Social, deux tiers des consommateurs préfèrent les marques qui prennent position. Outre-Atlantique, les libéraux sont d’ailleurs plus susceptibles de "suivre" ou "punir" les enseignes en fonction de leur positionnement politique ou social.

Aujourd’hui, tout est politique, et les choix de consommation le sont eux aussi. On parle souvent de l’engagement des consommateurs, mais les marques s’engagent également ; soit stratégiquement pour séduire une cible particulière, soit inconsciemment. Dans les deux cas, cela peut leur profiter ou leur nuire !

Une photo, une vidéo ou un mot peuvent être interprétés et inonder les réseaux sociaux. Il est donc important pour les marques de relever un défi majeur : maitriser son image politique ! Être apolitique pourrait être pris pour de l’insensibilité ou un soutien à des positions douteuses, tandis qu’une prise de position peut s’avérer risquée.

Le dernier rapport de Sprout Social rapporte que 66% des consommateurs « veulent que les marques prennent publiquement position sur les questions sociales et politiques ». Mille adultes américains ont été interrogés et l’étude révèle que les consommateurs se disant libéraux sont plus susceptibles de tenir compte des prises de position des marques.

Évidemment, c’est sur les réseaux sociaux que le public est le plus réceptif aux opinions des enseignes. On trouve ensuite la télévision et la radio, ainsi que les sites web des marques ou les blogs de ces dernières. Le SMS et le téléphone sont quant à eux les moins efficaces. Normal !

Lorsqu’il s’agit de positions en accord avec les leurs, les consommateurs libéraux sont plus enclins à être fidèles et acheter les produits des marques auxquelles ils adhèrent. L’inverse se vérifie également ! Le boycott peut alors très facilement devenir une solution. De plus, le consommateur ne se gênera pas pour critiquer publiquement une entreprise dont il ne partage pas les mêmes opinions.

Le fait de consommer en fonction de ses opinions politiques ne date pas d’hier. Mais à l’heure des réseaux sociaux, le phénomène semble être amplifié. Les consommateurs affichent leurs choix, leurs goûts et chacun peut influencer ses proches ; d’où l’intérêt pour les marques de maitriser au mieux leur image politique.

On ne fait pas ce que l’on veut avec les données d...
Plus de budget pour les nouvelles technologies mar...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 24 octobre 2018

Image Captcha

Copyright © 2018 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

CES 2018

Un CES qui fait whoa !

Regard sur le CES 2018

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2018 - 2019

Aller au haut