Éclairer le futur est notre métier

Les Tendances de l'informatique, le séminaire suivi par plus de 30.000 professionnels.

En savoir plus !

Ces technologies numériques qui font rupture, un nouveau séminaire de 2 jours.

En savoir plus !

Taille du texte: +

"BC Tech Summit 2018" : en pleine croissance, le secteur Tech de Colombie-Britannique bénéficie du soutien des autorités locales et fédérales

Sous l’impulsion du précédent gouvernement provincial et avec le soutien appuyé de l’actuelle équipe dirigeante, le secteur Tech se développe rapidement en Colombie-Britannique (1-4). La province fait partie des récents lauréats de l’ "Initiative des Supergrappes d’Innovation" (ISI) avec son projet de cluster Digital. A ce titre, elle recevra une partie des 950M $CAD qui seront alloués aux cinq projets retenus par le gouvernement fédéral (3). L’encadrement du "Canada’s Digital Technology Supercluster" se structure donc : en début d’année, Greg CAWS et Bill TAM, qui avaient accompagné la soumission du projet, ont été nommés "co-chairs" ; et le 14 mai 2018, jour précédent le BC Tech Summit, Sue PAISH est officiellement devenue CEO du supercluster. Sue PAISH est connue de l’ensemble des acteurs locaux de l’Innovation car elle occupait précédemment le poste de présidente de LifeLabs, une entreprise leader dans le domaine du diagnostic médical.
Parallèlement, le gouvernement de Colombie-Britannique a nommé un "Innovation Commissioner", en charge de la promotion du secteur Tech auprès des autorités fédérales à Ottawa et à l’international. Il s’agit d’Alan WINTER, lui aussi connu et respecté localement ; il était auparavant CEO de "Genome BC".

Plusieurs ministres provinciaux avaient fait le déplacement au BC Tech Summit : Mélanie MARK, en charge de l’Enseignement Supérieur ; Bruce RALSTON ; en charge des Technologies. Dans son discours, le Premier Ministre provincial, John HORGAN, a rappelé son engagement à développer le secteur Tech en Colombie Britannique et fait quelques annonces dans ce sens :

102,6M $CAD (environ 70M €) alloués au "BC Knowledge Development Fund" (BCKDF) pour 75 projets de recherche développés dans des institutions post-secondaires par des étudiants de premier cycle universitaire. Le but affiché est de créer des vocations dans le secteur Tech.12M $CAD (environ 8M €) pour des bourses attribuées à des étudiants de niveau Master et PhD (800 bourses de 15000$CAD chacune) afin de suivre un cursus en STEM (Science, Technologie, Ingénierie, Mathématiques). Le Premier Ministre provincial a clairement indiqué qu’il souhaitait que les étudiants en Science & Technologie restent en Colombie-Britannique et que ce financement, et celui évoqué précédemment, le permettraient.10,5M $CAD (environ 7M €) alloués au programme "BC Technology Co-op" afin de favoriser l’emploi des étudiants dans les entreprises du secteur Tech, ou dans des entreprises conventionnelles ayant un besoin ponctuel en technologie, pour des durées de 4 à 8 mois. Ce budget contribuera à la formation entrepreneuriale des jeunes.500000$CAD (environ 350K€) pour des bourses destinées aux femmes.
John HORGAN a également annoncé le renouvellement du crédit d’impôt pour les médias numériques pour une durée de cinq ans. En outre, il souhaite continuer à favoriser l’immigration de personnels qualifiés dans le secteur Tech grâce à un projet pilote développé dans le cadre du "Provincial Nominee Program" (PNP).

Le programme complet du BC Tech Summit est disponible à : https://bctechsummit.ca/agenda/.

On peut retenir de ce sommet 2018 les points suivants :

Forte présence du monde académique au salon ; la plupart des établissements post-secondaires de la région était représenté.Au cours des table-rondes, les forces et les faiblesses du secteur Tech en Colombie-Britannique ont été (re)mentionnées : talents disponibles, cherté de l’immobilier (à la fois pour les locaux commerciaux et les biens particuliers), success stories, etc. Deux points particuliers méritent d’être cependant mis en exergue :
a/ de l’avis de tous, l’accès au capital semble beaucoup plus facile qu’il y a dix ans ; les VC américains investissent plus facilement au Canada pour diversifier géographiquement leurs activités.
b/ pour les "C Suite" (ie les personnes exerçant les fonctions de direction les plus élevées), la paucité de grandes entreprises rend le marché de l’emploi incertain et le maintien dans la région difficile.Les sessions ont été très diverses ; la table-ronde sur le "Cascadia Innovation Corridor" (5) et la session sur la place des femmes dans le secteur ont été particulièrement suivies.Les organisateurs avaient ouvert les portes du salon à 2000 lycéens afin de promouvoir le secteur Tech auprès de ce jeune public. A de multiples occasions, il a été rappelé aux adolescents que les salaires dans la Tech sont supérieurs de 85% aux salaires moyens en Colombie-Britannique et que ce secteur créera 83400 emplois d’ici 2027 (4). Un forum pour l’emploi, "TechFest", a également été organisé en marge du BC Tech Summit. Cette volonté de susciter des vocations, de promouvoir les formations en STEM et de sensibiliser la prochaine génération aux avantages liés à une carrière professionnelle dans les technologies rejoint celle du Premier Ministre provincial évoquée ci-dessus.

Le développement du secteur Tech en Colombie-Britannique est indéniable (4) et suscite un engouement réel, à tous les niveaux : gouvernement provincial, startups, universités, grand public, etc. Cependant, et cela a été évoqué au congrès, la difficulté sera de maintenir cette dynamique au bénéfice de tous.
A cet égard, la récente décision d’Amazon de renforcer son implantation à Vancouver est emblématique. L’ensemble des entrepreneurs et des investisseurs s’en félicite : création de 3000 emplois supplémentaires, déplacement du Premier Ministre fédéral Justin TRUDEAU, importante couverture médiatique, etc. Cependant, ils s’inquiètent parallèlement des effets négatifs, et notamment de la forte capacité d’attraction de jeunes talents par Amazon au détriment des startup locales…
Le prochain BC Tech Summit sera probablement organisé au printemps 2019 à Vancouver.

Références

1/ Un printemps 2017 sous le signe (de la pluie) et de la Tech à Vancouver

2/ « Initiative des supergrappes d’innovation » (ISI) : le dossier « Digital Technology » de la Colombie Britannique présélectionné

3/L’écosystème d’innovation de Vancouver, lauréat d’un programme fédéral pour l’innovation avec le projet « Canada’s Digital Technology Supercluster »

4/ Profile of the British Columbia Technology Sector : 2017 Edition

5/ Cascadia Innovation Corridor : Seattle et Vancouver s’imaginent un avenir commun

Rédacteurs

Fabien AGENES – Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire / Vancouver
Etienne FARREYRE - Attaché Culturel / Vancouver

Vidéo : Neuchâtel, canton « bitcoin friendly »
Endiguer le harcèlement sexuel dans les université...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
samedi 18 août 2018

Image Captcha

Copyright © 2018 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

CES 2018

Un CES qui fait whoa !

Regard sur le CES 2018

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2018

Aller au haut