Éclairer le futur est notre métier

Les Tendances de l'informatique, le séminaire suivi par plus de 30.000 professionnels.

En savoir plus !

Ces technologies numériques qui font rupture, un nouveau séminaire de 2 jours.

En savoir plus !

Taille du texte: +

“Consultations Citoyennes sur le futur de l'Europe” avec la participation de la Ministre française chargée des Affaires Européennes Nathalie LOISEAU et du Secrétaire d'Etat espagnol chargé des Affaires Européennes Jorge TOLEDO ALBIÑANA

Mme Loiseau et M. Toledo Albiñana ont souligné l’importance de donner aujourd’hui la parole aux européens, la construction européenne ayant été trop longtemps la chasse gardée d’une élite éclairée. Dans le contexte actuel, l’UE est face à de nombreux défis notamment dans le domaine financier (après la crise de 2008), économique, politique (Brexit) et social (crise des réfugiés). Pour résoudre au mieux ces questions, l’Europe doit chercher les moyens de se réformer pour continuer à humaniser les effets de la mondialisation. Dans ce but, les dirigeants européens souhaitent repositionner les citoyens comme acteurs et non plus comme victimes de ces transitions, notamment grâce au dispositif des Consultations Citoyennes sur l’Europe et grâce à un discours plus positif sur les succès de l’UE, à la fois espace de liberté individuelle, d’esprit d’entreprise et de justice sociale. Quel avenir pour l’Union Européenne ? Que protéger, promouvoir et développer ?

Après cette courte intervention, la parole a été donnée aux participants qui ont pu aborder les sujets de leur choix. Parmi les principaux thèmes abordés, une des préoccupations les plus récurrentes a été celle de la faible participation électorale. Pour améliorer le taux de participation, il faudrait, selon les intervenants, créer une conscience positive de l’Europe en communiquant mieux autour des succès des politiques européennes comme par exemple la loi sur la protection des données numériques, la réflexion sur la protection sociale des travailleurs détachés etc. Mme Loiseau a également souligné que la participation aux élections va de pair avec la cohésion de l’UE et la citoyenneté européenne. Pour renforcer le sentiment d’appartenance des citoyens, il faut insister sur les deux aspects les plus emblématiques de la vie en Europe : l’euro et la libre circulation. Des mesures sont d’ailleurs en cours d’élaboration : extension des échanges ERASMUS à l’enseignement secondaire, développement de l’enseignement des langues par exemple.

Au cours des échanges entre les participants, M. Toledo Albiñana et Mme Loiseau, la thématique de l’éducation est apparue comme un levier potentiel pour susciter plus d’intérêt envers l’UE de la part des citoyens. En particulier, bien que la création de programmes communs ne soit pas encore d’actualité, les différents ministres de l’Éducation travaillent déjà conjointement, notamment afin de développer des formations communes pour les enseignants. Par ailleurs, M. Toledo Albiñana a insisté sur la nécessité de faire respecter le plurilinguisme au sein de l’espace européen en général. Des mesures telles que l’imposition d’un taux minimum de 30 % de créations européennes sur les plateformes de films à la demande ont déjà été votées, mais l’UE continue à travailler sur d’autres propositions.

Dans le domaine social et fiscal, la convergence a été mise à mal depuis la crise de 2008, avec en particulier des situations qui s’apparentent à du dumping fiscal dans certains cas. Pour améliorer cela, l’UE doit travailler pour établir un corridor d’impôts sur les sociétés et harmoniser l’assiette de l’impôt, selon Mme Loiseau. Un autre principe essentiel au sein de l’UE, l’État de droit, est parfois mis en danger par des pratiques autoritaires ou xénophobes du pouvoir. Les intervenants ont rappelé que le versement des fonds européens doit être conditionné par le respect de ce principe.

Enfin, les participants ont questionné Mme Loiseau et M. Toledo Albiñana à propos de la place de l’Europe dans le monde, et de son poids face aux grandes puissances mondiales. Il a donc été rappelé que l’UE constitue le 1er acteur humanitaire au monde, et se situe à l’avant-garde du développement durable avec la mise en œuvre des Accords de Paris. Les politiques de sanctions face à certains dirigeants politiques se révèlent également être des outils efficaces.

Source

« Visite de Mme Nathalie Loiseau à Madrid (3 mai 2018), Ambassade de France en Espagne, 17/05/2018

Liens d’intérêt

“Agenda – Consultas Ciudadanas sobre el futuro de Europa”, Hablamos de Europa, s.f.

“Dossier informativo #ConsultasCiudadanas”, Hablamos de Europa, 26/04/2018

« Colloque sur le futur de l’Europe avec Nathalie Loiseau, à Mdrid », LEPETITJOURNAL.COM, 18/04/2018

Rédacteurs

Cécile Malavaud – cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr

Auriane Mazeran – auriane.mazeran[a]diplomatie.gouv.fr

The 10 Coolest Business Intelligence and Data Anal...
Journée « universités européennes »
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
lundi 18 juin 2018
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.

Image Captcha

Copyright © 2018 Synthèse Informatique 
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

CES 2018

Un CES qui fait whoa !

Regard sur le CES 2018

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme les tendances de l'informatique

Aller au haut