Éclairer le futur est notre métier

Taille du texte: +

Horizon Europe – Position allemande

Le 17 juillet 2018, le gouvernement fédéral a publié ses positions sur la proposition de la Commission européenne concernant le prochain programme-cadre de recherche et d’innovation de l’UE, "Horizon Europe" (2021 - 2027), présenté officiellement le 7 juin dernier. L’Allemagne est un des premiers Etats membres de l’UE à présenter officiellement sa position.

Les six revendications du point du vue allemand sont les suivantes :

L’Allemagne demande à ce que les Etats membres aient un rôle déterminant dans la planification stratégique et dans la mise en œuvre du programme cadre Horizon Europe.L’Allemagne demande à ce que le cluster « Société inclusive et sécuritaire » soit divisé en deux clusters distincts.L’Allemagne demande que la thématique de la mobilité soit retirée du cluster « Climat, énergie, mobilité » pour créer un cluster dédié spécifiquement à ce sujet.L’Allemagne estime que les technologies-clés doivent être financées à part entière et indépendamment des domaines d’applications dans le cadre d’un "domaine d’intervention" supplémentaire doté d’un budget propre.L’Allemagne demande l’établissement de seuils minimaux pour les budgets des domaines d’intervention des clusters au sein du 2e pilier.L’Allemagne demande à ce que la mise en place du Conseil européen de l’innovation (CEI) se fasse de façon complémentaire aux initiatives propres aux États membres

Par ailleurs, d’autres propositions sont évoquées dans le rapport :

En ce qui concerne le budget d’un montant de 94,1 millions d’euros proposé par la Commission, l’Allemagne propose un cadre financier dont la structure s’orienterait encore davantage vers les priorités actuelles et les domaines d’avenir (éducation, recherche et innovation).

Pour l’Allemagne il est important que l’excellence, la transnationalité et la plus-value européenne restent des critères majeurs dans la mise en œuvre du programme. Horizon Europe a pour objectif de renforcer la science et la technologie, la compétitivité européenne, relever les défis globaux de notre époque et d’assurer un développement durable. Pour cela, l’Allemagne soutient la proposition de la commission d’intégrer les objectifs du développement durable dans le nouveau programme-cadre.

Le document de position rappelle également l’importance de prendre un compte les dimensions éthiques et sociales des sciences.

Pour chacune des exigences qu’elle a formulées dans le document, l’Allemagne a précisé les mesures qui pourraient être mises en place pour y répondre.

_

Plus d’informations : Position Paper du BMBF publié en juillet 2018 : https://www.bmbf.de/files/Position_Paper_Horizon_Europe_Web.pdf

Rédactrice :
Clarisse Brehier, clarisse.brehier[at]diplomatie.gouv.fr www.science-allemagne.fr

Bitmain s’installe au Texas
L'α-caténine, molécule-clé pour le maintien d'épit...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Already Registered? Login Here
Guest
lundi 22 octobre 2018

Image Captcha

Copyright © 2018 SLA
167 Chemin des Combes 74110 Essert-Romand - tel : 04.50.83.06.79 - Mobile : 06.75.23.84.11

Mentions légales    -    Politique de confidentialité    -    Plan du site

IMPORTANT

copyright

 Notre blog est un blog de Curation, aussi les articles publiés proviennent-ils de différents flux RSS et nous ne prétendons, en aucune manière, nous en attribuer la paternité. Si vous souhaitez lire l'article original sur le site d'origine, il vous suffit de cliquer sur "Lien d'origine " qu se trouve à la fin de l'article.

Traduire

frendeitptrues

Rechercher

CES 2018

Un CES qui fait whoa !

Regard sur le CES 2018

Témoignages

Ils ont assisté à nos séminaires et ils donnent leurs avis.

Ce que les participants en pensent

Programme 2018 - 2019

Aller au haut